Articles récents

NON A LA FERMETURE de l'école des deux synthes à Grande Synthe

24 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Grande Synthe En Grand shared a group post: NON A LA FERMETURE de l'école des deux synthes à Grande Synthe.

Damien Carême accepterait-il d'envoyer ses enfants dans une école à l'autre bout de la ville ? -...

24 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Damien Carême accepterait-il d'envoyer ses enfants dans une école à l'autre bout de la ville ?

24 Novembre 2014 , Rédigé par Féthi Publié dans #Education

Encore un service public qui risque de fermer dans la ville. La municipalité n'est plus en phase avec la réalité dans laquelle vivent les habitants de la ville qu'ils gèrent. Ils sont du côté de l'austérité et non des valeurs socialistes. Après la fermeture de plusieurs classes dans la ville comme au collège Anne Franck, après la fermeture du groupe scolaire Jules Ferry, après le déménagement annoncé de l'inspection académique vers Dunkerque voilà que la nouvelle inspectrice arrivée en septembre veut fermer le groupe scolaire des Deux-Synthe.

La municipalité ne semble pas avoir pris conscience des conséquences d'une telle décision sur le devenir du quartier le plus ancien de la ville. Il ne sert à rien de multiplier les motions en conseil municipal sur la défense de l'éducation si c'est pour accepter la fermeture des écoles. Les actes doivent suivre les paroles.

J'espère qu'il y a encore dans cette municipalité dite de gauche, qui a tant promis en matière de politique éducative et qui comprend dans ses rangs des enseignants du primaire et notamment des directeurs d'école, des élus qui se tiendront aux côtés des habitants et non du ministère de l'éducation nationale qui n'a qu'une vision purement comptable.

Nous nous mettons à disposition des habitants pour défendre les intérêts de notre ville et de notre quartier dont l'école est un lien social indispensable.

Damien Carême accepterait-il d'envoyer ses enfants dans une école à l'autre bout de la ville ?

Le mépris de Damien Carême pour les gens dans la précarité

13 Novembre 2014 , Rédigé par Féthi Publié dans #Conseil Municipal, #Expression

Avec 750 fonctionnaires (plus de 1000 salariés si on y ajoute les contractuels), soit une masse salariale du double, voire du triple d'une commune de la même strate, Damien Carême fait encore appel à des organismes extérieurs pour faire des choses que le personnel pourrait faire. Réponse du maire : le personnel n'est pas compétent, ah bon ?!!!!! Quel mépris !


S'il pensait à recruter davantage par concours et à former le personnel, on en arriverait pas là, au lieu de cela il recrute ses amis avec des salaires de 5000€ pour quel résultat? Hier, on a encore voté plus de 30.000€, et ce ne sont que des prévisions, pour confier à un organisme la gestion de nos archives communales. Ce sont des centaines de milliers d'euros gaspillés que l'on pourrait économiser si on faisait traiter certains dossiers par le personnel communal, imposant, dans notre commune. Mais il faut bien que le maire recrute ses amis...


Autre exemple d'affaires communales externalisées: pour faire l'analyse des besoins sociaux qui est obligatoire depuis 1995 pour permettre aux responsables du CCAS d'avoir une photographie sociale de la ville, on a aussi fait appel à un organisme extérieur alors que toutes les communes de France font cette analyse en interne en recrutant des gens compétents dans le domaine social. Dans une ville où la précarité sévit, comme à Grande-Synthe, avec un taux de chômage de plus du double du niveau national, avec 70% de logements sociaux etc. le maire devrait recruter des administrateurs compétents pour gérer le CCAS au lieu de recruter les petits copains très chers. Au final comme Damien Carême ne fait jamais d'analyse des besoins sociaux, il navigue à vu alors hier on a voté une subvention complémentaire exceptionnelle pour le CCAS : 300.000€ sans savoir à quoi correspondait cette somme. Cela voudrait dire que la précarité aurait augmenté de manière considérable en 3 mois et que le Damien Carême n'a rien vu arriver ou bien qu'on a jamais aidé les gens dans le besoin et que la subvention annuelle de plus de 800.000€ n'était pas suffisante depuis des années. Cela montre le mépris de la majorité pour les habitants en difficultés et la légèreté avec laquelle Damien Carême joue avec les deniers publics, à savoir nos impôts.

Le mépris de Damien Carême pour les gens dans la précarité

La démocratie carémienne absolue - Le journal de l'Opposition de Grande-Synthe

13 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Féthi Riah

13 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Grande Synthe En Grand shared Féthi Riah's status update.

Grande Synthe En Grand shared Féthi Riah's photo.

12 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Grande Synthe En Grand shared Féthi Riah's photo.

Christine Deconinck

12 Novembre 2014 , Rédigé par Grande Synthe En Grand

Grande Synthe En Grand shared Christine Deconinck's status update.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog